Au début de l'été, les habitants de notre village vont faucher l'herbe pour que nos vaches aient du foin pour l'hiver. Ensuite, tous vont dans la forêt cueillir des myrtilles. Après commencent les champignons, puis les mûres sauvages. Au début de l'automne, on va dans les marais cueillir les airelles. Cela dure jusqu'à ce que la neige recouvre la terre. Les airelles des marais constituent notre principale source de revenus.

Petia, 15 ans.